Le Vieux-Lyon # Les Traboules

Publié le par Débé

  Après avoir parcouru les rues du Vieux-Lyon, je vous propose de pénétrer au coeur de son intimité...

P8130411 [Résolution de l'écran]

 

P8130410 [Résolution de l'écran]

 

P8130403 [Résolution de l'écran]

 

P8130476 [Résolution de l'écran]

 

P8130505 [Résolution de l'écran]

 

P8130408 [Résolution de l'écran]

 

P8130496 [Résolution de l'écran]

 

P8130405 [Résolution de l'écran]

 

P8130509 [Résolution de l'écran]

 

P8130513 [Résolution de l'écran]

 

P8130518 [Résolution de l'écran]

 

P8130522 [Résolution de l'écran]

 

Véritables symboles de Lyon, les traboules sont des voies réservées aux piétons, souvent étroite, débutant par un couloir d'entrée et traversant un ou plusieurs bâtiments pour relier une rue à une autre. Ces passages seraient apparus à partir du 4ème siècle, alors que Lyon était encore l'antique Lugdunum.

Le 15ème et 16ème siècle ont légués de véritables chef-d'oeuvres d'architecture à l'italienne, avec leurs cours étroites bordées de galeries. Certains architectes de renoms comme Philibert Delorme y ont exprimés leurs talents.

On dénombre près de 500 traboules, réparties dans le Vieux-Lyon, la Croix-Rousse et la Presqu'Ile.

 

> Le Vieux-Lyon (article précédent)

> Fiche Wikipédia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

delphine alpin ricaud 26/09/2010 10:31



Mdr...t'étais sur Lyon et tu l'as pas dit! Hahahah, je plaisante!



Débé 31/10/2010 22:54



Et pourtant, je l'ai crié sur tout les toits !!   ahahaha