Un mai

Publié le par Débé






Lors d'une balade l'été dernier à Belvès (Dordogne, 24), je suis tombé nez à nez avec un espèce de mat ou totem étrange qui se révélait être en fait un sapin privé de ses branches. Après quelques recherches à mon retour, je découvris une tradition typique du Périgord, "Le Mai".  En fait, la coutume veut que le 1er mai de chaque an, soit planté un arbre pour honorer le nouvel élu local, un patron ou une maison nouvellement construite. Constitué généralement d'une sapinette ébranchée dont il ne reste qu'une petite touffe de branche au sommet, et son tronc orné de rubans symboles de purification, de couronnes symboles de victoire, recouvertes de papier crépon, de drapeaux plus ou moins nombreux et d'une pancarte portant l'inscription "Honneur à notre élu", "A notre maire", "A notre patron", etc.
Ce rite remonte à la nuit des temps, quand les Périgourdins célébraient le culte de l'arbre sacré.

> L'histoire complète de cette tradition

Publié dans Traditions et coutumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
J'en avais déjà entendu parler mais je n'en avais jamais vu.<br /> Merci de nous instruire de la sorte David.<br /> Il est très bien réussi ce mai.<br /> <br /> Bises.
Répondre
D
<br /> <br /> De rien Rainette , grosses bises <br /> <br /> <br /> <br />
M
non, pas du tout par chez moi...mais dans le sud du département, vu qu'il est limitrophe avec la Dordogne
Répondre
D
<br /> <br /> Ah oki   Merci pour ces précisions Michka <br /> <br /> <br /> <br />
M
typiquement du Périgord et alentours....
Répondre
D
<br /> <br /> Un p'tit peu par chez toi aussi alors? <br /> <br /> <br /> <br />